BENI MELLAL.

 

Tenue de la 15 ème Session du Conseil administratif de AU de Beni Mellal.

Le Ministre de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire a récemment présidé la 15 ème Session du Conseil administratif de l’Agence urbaine de Beni Mellal.

 

Mohand El Ansar Ministre de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoirea récemment  mis l’accent lors de la tenue de la 15ème Session du Conseil administratif de l’Agence urbaine de Beni Mellal sur le rôle primordial d’une nouvelle approche dans la gestion urbanistique et l’élaboration d’une politique qui repose sur le partenariat avec tous les opérateurs locaux et régionaux dans le dessein de concrétiser ses résultats escomptés. M El Ansar a appelé à l’adoption d’une politique de proximité avec tous les intervenants dans le domaine de l’habitat et de l’urbanisme à savoir les autorités locales, les élus…dans le but d’être à l’écoute des doléances des citoyens et de procéder à la généralisation de la couverture en documents urbanistiques surtout dans les contrées qui connaissant une pression urbanistique.

A l’ouverture de la séance, et lors de son intervention, Mr le Ministre a déclaré que Cette session, s’inscrit dans les réformes structurelles initiées par le gouvernement, sur la base des Hautes Orientations Royales, en matière de nouveau découpage régional, la lutte contre l’habitat insalubre et l’exclusion urbaine, et de mise à niveau des villes et centres ruraux. Aussi c’est une occasion pour l’Agence Urbaine de Béni Mellal de focaliser son attention pour explorer son territoire, afin de maîtriser son développement et sa dynamique, et mettre en exergue ses potentialités, tout en optimisant les concepts de coordination et de concertation avec ses partenaires, et ce en vue de faire face aux défis et dysfonctionnements auxquels est confronté son ressort territorial.

 

M El Ansar a ajouté que la région Tadla Azilal recèle des potentialités et des ressources humaines non négligeables sur le plan national « Nous sommes tenus de donner naissance à une nouvelle approche dans le but de travailler en concertation avec tous les opérateurs concernés. A cette occasion je lance un appel aux autorités locales, aux partenaires…de prêter main forte aux cadres de l’Agence urbaine de Beni Mellal pour aller de l’avant. Je remercie vivement  tous ces partenaires, les autorités locales et  les cadres de l’Agence précitée pour les efforts louables qu’ils ne cessent de déployer ».

M El Ansar  a  souligné qu’il faudrait réhabiliter le secteur urbanistique et la restructuration des quartiers mal équipés tout en procédant à la protection du patrimoine culturel et architectural pour encourager les investissements…

Pour sa part, le Wali de la région Tadla Azilal et Gouverneur de la province de Beni Mellal, Mohamed Fanid a d’abord magnifié les efforts considérables déployés par l’Agence urbaine de Beni Mellal au niveau de la réalisation un grand nombre de projets de développement. Cependant, M le Wali a mis l’accent sur l’existence de zones résidentielles surtout au Dir (provinces de Beni Mellal et d’Azilal) et au cercle irrigué de Fkih Ben Salah. Par conséquent, il est impérieux de procéder à la réalisation d’un nombre suffisant de documents urbanistiques selon des procédures simples. M Le Wali a lancé un appel aux collectivités locales d’actualiser leurs réseaux urbanistiques en concertation avec tous les acteurs sociaux et les secteurs concernés dans le but de procéder à la concrétisation d’une architecture qui prend en considération les spécificités culturelles, architecturales… de cette région. »

 

Ensuite Mr le directeur de l’Agence urbaine a présenté un exposé relatant le bilan du rapport moral et financier de l’Agence Urbaine au titre de l’année 2014.

 

En matière de généralisation de la couverture en documents d’urbanisme, les activités entreprises, au titre de l’exercice 2014, ont porté sur 50 documents répartis comme suit :

06 documents d’urbanisme lancés ;

06 documents homologués ;

04 documents versés dans la procédure d’homologation ;

23 documents soumis aux enquêtes publiques et délibérations des conseils communaux concernés ;

11 documents sont dans différentes phases d’élaboration.

Il est à signaler que le taux de couverture des municipalités et autres centres chefs-lieux de communes de la région, en documents d’urbanisme, qui est actuellement de 88%, connaîtra une nette amélioration dans un futur proche, suite à l’homologation de la totalité des documents en différentes phases d’établissement.

Ainsi, les résultats obtenus, en matière d’élaboration des documents d’urbanisme, ont été atteints grâce à la conjugaison des efforts, au renforcement des procédures de concertation à différentes phases des études et à l’organisation des visites et tournées sur les sites des études, en vue d’une meilleure adéquation entre les contenus des documents et les réalités des territoires concernés.

 

Dans le cadre de la participation à l’amélioration du cadre de vie des populations, l’Agence Urbaine de Beni-Mellal a focalisé son action, dans le cadre de la planification, sur l’établissement des études de restructuration des groupements d’habitat insalubre et/ou sous-équipé, que ce soit en milieu urbain ou en milieu rural, et ce dans la perspective d’une meilleure requalification spatiale et environnementale.

Ainsi, les activités en matière d’études de restructuration de ce type d’habitat ont porté, au cours de l’exercice 2014, sur l’homologation, le suivi et le lancement d’un total de 47 études.

Le bilan enregistré à ce niveau se présente comme suit :

11 études lancées ;

08 études approuvées et mises en application ;

28 études sont en cours d’établissement.

3. Accompagnement spatiale

Dans ce domaine, l’intérêt a été focalisé, au cours de 2014, sur 16 études :

04 études Achevées ;

12 études générales et spécifiques en cours de réalisation.

 

I. Instruction des dossiers de demandes d’autorisation de lotir, de construire, de créer  des groupements d’habitations et de morceler.

Durant l’année 2014, plus de 6969 dossiers de demande d’autorisation de construire et de lotir ont été traités par les commissions concernées, 91% ont reçu l’avis favorable soit une augmentation de 3% par apport à l’année 2013 ; 

Instruction de 4969 dossiers au niveau urbain, et 2000 dossiers au niveau rural ;

92% des dossiers traités concernant l’habitat économique. Cette tendance est tributaire de l’interaction de plusieurs facteurs :

Souplesse et célérité dans l’instruction et simplification des procédures.

Préparation d’outils de planification plus adaptés aux spécialités des milieux (plans d’aménagement, de restructuration, de réhabilitation, d’orientation,…) ;

Engagement plus affirmé des partenaires en raison d’un encadrement ciblé de ces derniers par les services de l’Agence urbaine de Béni-Mellal ;

Déblocage d’anciens dossiers dans le cadre de concertation entre les différents intervenants concernés.

Tenue des réunions d’instruction des dossiers de façon régulière, et périodique.

 

2. Projets d’impact dans le cadre des commissions d’investissement :

En application des dispositions de la circulaire interministériel n° 31-10098 du 06/07/2010, relatif à la procédure et conditions d’instruction des demandes de dérogation en matière d’urbanisme concernant les projets d’investissement, les commissions ont étudié 46 demandes dont 38 ont bénéficié de l’accord de principe, d’une superficie mobilisée de 68ha.

II. Contribution au contrôle des chantiers 

Le contrôle des chantiers à travers le territoire régional a nécessité  254 sorties des brigades affectées à cette mission.

Aussi, et malgré les efforts déployés par l’ensemble des acteurs au niveau local, et les démarches entreprises dans ce sens pour anticiper les infractions, on registre 2577 chantiers contrôlés dont 1605 en infraction. Tous les chantiers irréguliers ont fait l’objet d’un suivi conformément à la procédure en vigueur.

 

Affaires juridiques et foncières

1. Traitement des requêtes : 

Traitement de 501 requêtes, qui ont fait l’objet d’étude et de suivis appropriés.  

2. Délivrance des notes de renseignement 

Délivrance de 617 notes de renseignement.

3. Participation aux commissions des choix de terrains et d’expertise 

Participation à 68 opérations de choix de terrain et expertises au profit des collectivités locales et administrations publiques. 

4. Etudes techniques :

Participation, en coordination avec les Départements concernés, à l’élaboration et au suivi de 27 études techniques. Ces études concernent les secteurs d’assainissement, d’inondations, d’électrification, de  voirie, …etc. :

 

5. Participation aux commissions de réception provisoire des lotissements:

Participation aux  travaux de 97 commissions de réception provisoire des lotissements.

6. Réalisation des prises de vues aériennes et plans de restitution

L’Agence Urbaine de Béni Mellal poursuit, en concertation avec ses partenaires, l’exécution dumarché relatif aux prises de vues aériennes et plan de restitution, réalisé dans le cadre du Budget Régional. Ce marché concerne 14 centres et douars d’une superficie de 1600h.

Accord de principe pour la couverture de 08 centres d’une superficie de 2600h.

  Communication  et coopération 

L’Agence Urbaine de Beni-Mellal a adopté, pendant l’exercice 2014, un plan de communication, dont les objectifs ont été concrétisés par les actions suivantes :

1. Renforcement des mesures en vue de garantir une synergie opérationnelle et efficace avec l’ensemble des partenaires 

§  Participation de l’Agence Urbaine aux différentes manifestations et rencontres au niveau local et national, ayant trait au secteur de l’Urbanisme et l’aménagement du territoire;

§  Organisation de tournées et séances de travail sur les lieux avec les collectivités locales, dans l’objectif d’identifier les actions stratégiques à planifier et à programmer en partenariat ;

§  Tenue de rencontres et séances de travail avec les professionnels et les intervenants dans le secteur de l’Urbanisme (Fédérations des Promoteurs, Conseil Régional de l’Ordre des Architectes, B.E.T, etc….) ;

§  Poursuite des travaux de la cellule chargée de l’accueil des Marocains Résidents à l’Etranger, en rapport avec leurs besoins et leurs requêtes ;

2. Inscription dans la démarche qualité (ISO 9001-version 2008) 

Dans le cadre de l’amélioration des services rendus aux profits de ses clients, l’Agence Urbaine de Béni-Mellal s’est engagée dans la démarche de management et de qualification en actualisant le projet de certification, selon le référentiel ISO 9001-Version 2008 en date de 02/5/2014.

 

3. contractualisation et partenariat 

L’Agence Urbaine programme et développe, de plus en plus, ses actions dans le cadre d’un partenariat élargi, particulièrement avec les collectivités locales (conseil régional, communes) et les professionnels qui opèrent dans le secteur.

A cet effet, la concrétisation du cadre partenarial s’est traduite par la signature de 12 conventions concernant la réalisation des documents d’urbanisme et études de restructuration et étude spécifique.

 

Par la suite, une parenthèse a été ouverte aux interventions et éclaircissements exprimés par les participants à la dite réunion, chose qui a enrichi le débat, un tel débat axé autour des projets en difficultés, ainsi que certaines problématique afférentes à l’urbanisme, et qui demanderont la poursuite de la synergie et de la mobilisation requises des différentes composantes de la région.

 

A la fin de la réunion, les membres du conseil d’administration de l’agence urbaine ont approuvés les recommandations présentées au conseil.

Ces recommandations se présentent comme suit :

1.      Approbation du rapport moral et financier au titre de l’année2014 ;

2.      Approbation du plan d’action au titre de l’année2015 ;

3.      Approbation du budget au titre de l’année 2015.

 

La clôture de la 15éme session du conseil d’administration de l’Agence Urbaine de Béni Mellal, s’est traduite par la signature de 5 conventions de partenariat avec les collectivités locales (conseil régional, communes) concernant la réalisation des documents d’urbanisme et études de restructuration.

 

SAID FRIX

BENI MELLAL

صوت وصورة